Cas de leptospirose recensé en Ille et Vilaine

Depuis le début du mois de mai 2018, l’Agence Régionale de Santé a recensé 7 cas de leptospirose chez des personnes faisant du kayak ou se baignant dans la Vilaine.
Pour rappel, 14 cas de leptospirose avaient été décelés en 2016 dont 7 confirmés biologiquement sur des kayakistes, sur la Vilaine, entre Chateaubourg et Cesson-Sévigné.

La leptospirose est une maladie qui peut conduire rapidement au décès, comme cela a été le cas il y a quelques semaines chez un sportif, en Gironde.

Les rongeurs (rats, mulots) constituent le principal réservoir de bactéries rejetées par leurs urines dans les sols et l’eau. Cette bactérie pénètre ensuite chez l’homme par les muqueuses ou par voie cutanée.

Aussi, dans ce contexte, nous vous rappelons l’enjeu majeur que revêt la dératisation chez soi. En chassant les rongeurs, vous réduisez le réservoir animal de la maladie et donc le risque de contamination humaine.

Consulter la plaquette de l’ARS

Consulter l’avis de vigilance activités nautiques